01.07.2013

Le Chiffre / Pénibilité

Lors de la réforme de 2010, le gouvernement Fillon mettait en place un dispositif de départ en retraite pénibilité : il permet aux salariés atteints d’une incapacité d’au moins 20 % reconnue au titre d’une maladie professionnelle ou d’un accident du travail, de pouvoir partir à la retraite dès 60 ans. On estimait alors que quelques 30 000 personnes par an pourraient en bénéficier.

Premier bilan du dispositif réalisé aujourd’hui par la CNAV : en mai 2013, 8 200 salariés avaient demandé à bénéficier de la retraite pour pénibilité, et 5 366 l’ont obtenu (3 647 concernent des hommes et 1 719 des femmes).