05.06.2013

5 juin 2013 : Journée mondiale de l’environnement

Le 5 juin 2013: journée mondiale de l’environnement. Cet évènement a été célébré pour la toute première fois en 1972 par le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE).

Devenu un incontestable outil de communication, il soulève désormais chaque année les questions essentielles de la protection de l’environnement.

L’objectif est donc de favoriser la conscience environnementale mondiale et d’encourager l’action politique quant aux conséquences du manque de protection de l’environnement sur la qualité de vie des populations et la survie de notre planète. L’idée est, également, d’impulser des actions écologiques positives  et d’attirer l’attention du public afin de le sensibiliser à ces questions essentielles que pose notre société actuelle.

Cette année, elle a pour thème: Pensez-Mangez-Préservez: dites NON au gaspillage alimentaire !
Pour rappel, chaque français jette en moyenne 20 kg de nourriture qui pourrait encore être consommée dont, 7 kg d’aliments encore emballés et 13 kg de restes de repas, de fruits et légumes abîmés et non consommés. Cela représente 400 euros par an pour une famille de 4 personnes (2 adultes et 2 enfants).

Soyez attentifs aux quantités que vous pouvez jeter et limitez celles-ci au maximum, vous ferez ainsi une action en faveur de l’environnement et aussi de votre budget familial !

Quelques gestes simples pour avoisiner ces 400 euros d’économies :

  • Bien comprendre les deux dates de péremption :

1- Date limite de consommation (DLC) : s’applique à des produits susceptibles après une courte période de présenter un risque pour la santé humaine. Elle est indiquée sur les produits frais, etc. par la formule « à consommer jusqu’au... ». Une fois la date passée ne pas consommer.
2-  Date limite d’utilisation optimale (DLUO) : Indiquée par la formule « à consommer de préférence avant... », elle garantie la qualité sanitaire d’un produit. Une fois la date passée: pas de risque pour la santé mais perte de toutes ou certaines qualités (ex: goût, texture). Après la DLUO le produit est toujours commercialisable et consommable    
Avant de faire vos courses, faites un inventaire de ce qu’il vous manque et préparez ainsi votre liste de course.

  • Ordonnez vos achats : d’abord les produits non alimentaires puis, d’épicerie, conserves et boissons. Ensuite les surgelés à ranger immédiatement dans un sac isotherme. Enfin les produits réfrigérés à placer dans un autre sac isotherme. Emballez séparément les aliments crus et cuits et ôtez le suremballage carton ou plastique (préférez des produits moins emballés ou achetés à la coupe).
  • Conservez vos aliments de manière appropriée : 

1- Placez dans la partie la plus froide de votre frigo (0°C et 4°C) : viandes, charcuteries, produits de volaille, poissons, produits traiteurs frais, crèmes, desserts lactés, produits en cours de décongélation, produits frais entamés, fromages frais et au lait cru, jus de fruits frais, salades emballées, plats cuisinés.
2- Rangez dans la partie moins froide (+4°C et +6°C): préparations maison, légumes et fruits cuits, viandes et poissons cuits faits maison, yaourts et fromages fait à cœur.

  • Autres astuces : Achetez à la coupe ou des produits éco-labellisés et vérifiez que les quantités soient adaptées à vos besoins. En cas de restes, mettez-les dans une boîte thermique et pensez à cuisiner ces fameux restes. Vous pouvez, également, les composter !
  • Accommodez vos restes et laissez libre court à votre imagination pour créer vos propres recettes anti-gaspi ! On vous donne quand même quelques exemples qui sauront ravir vos papilles :

1- Cake « aux restes du frigo » : La base  : farine, levure, œufs et huile d’olive. Après avoir obtenu une pâte lisse, on verse les ingrédients : on peut tout y mettre.
2- Crumble de ratatouille : On remplace le sucre par la chapelure et on ajoute quelques graines de pavot. Mélanger: 45 g de beurre, 45 g de farine, 20 g de chapelure, 20 g de parmesan et des graines de pavot. Saler, poivrer. Déposer au fond d’un plat le reste de ratatouille, avec du laurier et du thym. Recouvrir de pâte à crumble. Enfourner 20 mn, c’est prêt!
 

Vous aussi dites non au gaspillage alimentaire en protégeant notre planète et votre porte-monnaie !