12.11.2020

NOVEMBRE SANS TABAC - Témoignage

Soumis par ssylva le jeu 12/11/2020 - 11:10

Mon expérience personnelle
Je suis un ancien fumeur, je consommais trois paquets de blonde par jour.
J’ai cessé pour mes 40 ans, cela fait trente-sept ans que je ne suis plus enchaîné.
J’ai souffert et mon entourage aussi.
J’ai fait des rêves où je fumais et le matin j’avais la bouche pâteuse.
Je ne rentrais jamais à la maison sans cigarette quitte à faire le tour de Nancy pour en trouver.
Dès 7h le matin j’avais déjà grillé 5 à 7 cigarettes.

Apres avoir été libéré j’ai :
Redécouvert le goût de la viande, maintenant je la mange nature.
Redécouvert le goût des aliments et des fruits.
Redécouvert les parfums, la nature, l’herbe coupée, etc.
J’ai pu refaire du sport, des courses, des marathons, du vélo, de la marche en montagne et en plaine enfin le bonheur.

Mes conseils aux fumeurs

Si vous arrêtiez de fumer vous recevriez un salaire supplémentaire net d’impôts. En même temps vous préserveriez votre santé et celle des citoyens. 

Mon combat d’aujourd’hui
Dans 4 établissements UGECAM, je suis vice-président de la Commission des Usagers (représentant UDAF54) et je constate qu’il n’y a pas que les usagers qui fument, le personnel aussi.
Depuis 7 ans nous nous battons (on m’appelle l’Ayatollah contre les fumeurs).
Je mets en avant les fumeurs qui gênent les non-fumeurs, les risques d’incendie la nuit. Nous avons dénoncé que des usagers fument la nuit dans les établissements.
Beaucoup sont trop dépendants et surtout IMPOSENT AUX NON FUMEURS, LES ODEURS, LA POLLUTION de l’air et nous pouvons aussi évoquer les mégots écrasés au sol.
Nous avons réussi à créer des zones de détente dans les parcs ( Scy Chazelle et Lay Saint Christophe) pour les non-fumeurs car seuls les fumeurs avaient des zones de convivialité.
La direction de ces quatre établissements accepte nos démarches et nos réclamations.

1 - à NANCY (54), Institut Régional de Réadaptation où les usagers séjournent au minimum 1 mois, beaucoup
sont en fauteuil,
2 - à LAY SAINT CHRISTOPHE (54), Institut Régional de Réadaptation, connu nationalement pour les longs
séjours, beaucoup sont en fauteuil,
3 - à Flavigny (54), Institut Régional de Réadaptation pour les enfants,
4 - SCY CHAZELLES (57) centre de nutrition,
- à BACCARAT, l’établissement de rééducation est très prisé et nous sommes deux représentants de Familles de France à siéger. Malheureusement nous rencontrons aussi des problèmes de fumeurs chez les soignants et chez les usagers.

Dans les 4 premiers établissements (cités ci-dessus) UGECAM où je suis vice-président de la Commission des Usagers (représentant UDAF54), je constate qu’il n’y a pas que les usagers qui fument, le personnel aussi. 

Deux établissements sont des cliniques, avec moins de problèmes. Par contre, nous retrouvons les fumeurs devant l’entrée des bâtiments, ce qui est désagréable.  

Combattons cette addiction  : la cigarette mais aussi le tabac en général