20.07.2020

Ségur de la santé

Soumis par jbrousse le lun 20/07/2020 - 15:19

Le 25 mai dernier, Édouard Philippe, Premier ministre, et Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, ont lancé le Ségur de la santé. Une concertation pluri-professionnelle, réunissant le monde de la santé et du médico-social a été lancée. Cette concertation reposait sur 4 piliers, pour permettre d’aborder toutes les questions :

  1. Transformer les métiers et revaloriser ceux qui soignent,
  2. Définir une nouvelle politique d’investissement et de financement au service des soins,
  3. Simplifier radicalement les organisations et le quotidien des équipes,
  4. Fédérer les acteurs de la santé dans les territoires au service des usagers.

Le Ségur s'est clos le 10 juillet avec un protocole d'accord proposé par le gouvernement et soumis aux syndicats.

Au total, 434 propositions ont été plébiscitées dont 22 idées principales regroupées en 7 thèmes :

> Moyens et conditions de travail

Il inclut une enveloppe annuelle de 7,6 milliards d'euros pour le personnel médical et paramédical, principalement pour les établissements sanitaires et les Ehpads de la Fonction Publique Hospitalière.

Le Ségur prévoit une "mesure socle" correspondant à 183 euros net mensuels pour tous les personnels des établissements hospitaliers et des Ehpads (publics et privés), correspondant à 4,18 milliards d'euros.

Cette revalorisation devrait s'inscrire dans le prochain PLFSS (projet de loi de financement de la sécurité sociale) pour 2021.

La revalorisation socle des salaires dans le secteur privé à but non lucratif sera identique à celle du secteur public, et s'élèvera à 160 euros net mensuels pour le secteur privé lucratif.

> Gouvernance et administration

7% "repenser la gouvernance des hôpitaux".

> Offre de soins

7% "désengorger les urgences".

> Politique de santé

13 % "sortir l'hôpital des logiques de rentabilité".

> Prévention et éthique

1% développer la prévention en santé.

> Relations interprofessionnelles

1% "favoriser les liens entre hôpital public et professionnels libéraux".

> Industrie

1% "relocaliser en France la production du matériel médical".