• Pour toutes
  • les familles
  • Avec votre
  • Famille
  • une force
  • de propositions

COMMENT FAIRE PLUS D'ÉCONOMIES ENCORE?
Ça y est le parti socialiste est arrivé à ses fins, faire payer les familles "riches" ! Ces hommes et ces femmes qui par leur travail, leurs efforts, leur investissement personnel, ont un niveau de vie un peu supérieur aux autres familles. Les députés socialistes ont fait changer d'avis le Président de la République qui quelques jours plus tôt affirmait encore, ne pas vouloir toucher aux allocations familiales.
Voilà, les curseurs sont placés et chaque année le gouvernement va pouvoir grappiller quelques euros supplémentaires sur le dos des familles.
Au moment où je vous écris, Bruxelles n'accepte pas le budget français. Et s'il fallait faire de nouvelles économies? Les hauts fonctionnaires sont prêts, la Cour des comptes a identifié de nombreuses mesures, qui pourraient participer à trouver 3 à 6 milliards d'euros.
Techniquement nous savons faire, disent les hauts fonctionnaires, mais politiquement c'est plus délicat.

Ils évoquent l'Aide personnalisée au logement (APL) coûteuse, peu efficace, le freinage de l'avancement automatique des fonctionnaires à l'ancienneté, ou encore la réduction de leur nombre. Les dépenses sociales pourraient être elles aussi resserrées: dégressivité des allocations chômage, règles plus contraignantes encore sur les retraites complémentaires et sur le modèle de la modulation qui vient d'être décidée pour les allocations familiales, il serait possible de moduler la prise en charge médicale en fonction des revenus.
La sécurité sociale a t'elle vécu? Après la politique familiale, la politique de l'assurance maladie va t'elle courir le même risque?
Familles de France se battra jusqu'au bout pour sauver ce système qui protège nos familles dans la justice et l'équité. Venez nous rejoindre, nous avons besoin de vous.
Patrick Chrétien, Président National

 

21/10/2014 Réseau

Visite d'une délégation chinoise au secteur consommation

Patrick Chrétien, président, Thierry Vidor, directeur, Delphine Borne Chargée de mission consommation, Gretha Kazihise notre s...

21/10/2014 Réseau

Audience au Sénat avec Mme Cayeux

Mardi 21 octobre, Familles de France était invité par Madame Cayeux, Sénatrice et Maire de Beauvais en charge de la commission...

18/10/2014 Politique familiale

La réforme du congé parental expliquée en vidéo par l'UNAF

Les conséquences de la réforme du congé parental sur l’accueil du jeune enfant en France, présentées par l...

18/10/2014 Publications/Infos

Projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2015

Mesdames et Messieurs les Parlementaires 700 millions d’€ d’&ea...

17/10/2014 Publications/Infos

Mise sous condition de ressources des allocations : La politique familiale est en danger !

Le Président de la République a décidé de mettre fin à l’universalité des allocations familiales, e...

16/10/2014 Qui sommes-nous ?

Quelle croissance aurons-nous dans trente ans ?

La réforme de la politique familiale menée actuellement par le gouvernement met en jeu la France des trente prochaines années....

16/10/2014 Qui sommes-nous ?

Familles de France défend la politique familiale dans les média

Thierry Vidor sur TF1 au JT de 20h le 17 octobre Thierry Vidor en débat sur BFMTV à 23h le 16/10/2014 - &q...

14/10/2014 Réseau

Audience à l'Assemblée Nationale

Patrick Chretien et Thierry Vidor ainsi que des membres du collectif "les bébés révolt&eacut...

09/10/2014 Publications/Infos

Création du collectif « Les Bébés Révoltés et leurs Familles »

Le gouvernement  a annoncé le 29 septembre que plus de 700 millions d’euros d’économies seraient faits sur la branch...

09/10/2014 Réseau

Rencontre avec la ministre Madame Delga

Le Président de Familles de France Patrick Chretien et le Directeur Général Thierry Vidor, ont rencontré mercredi 9 oct...

Pages